Notre garantie
Près de 40 ans d'expérience
En savoir plus
40 ans d'expérience
Programme traité à 100%
Les anciens témoignent
Intranet 100% dédié gendarmerie
Inscrivez-vous pour participer à notre webconférence! -> Demander une invitation

JPO Gendarme

Notre garantie
Près de 40 ans d'expérience
En savoir plus
40 ans d'expérience
Programme traité à 100%
Les anciens témoignent
Intranet 100% dédié gendarmerie
Plus de 32 ans d'expérience dans la préparation de concours et tests. En savoir plus

Les professeurs

Notre garantie
Près de 40 ans d'expérience
En savoir plus
40 ans d'expérience
Programme traité à 100%
Les anciens témoignent
Intranet 100% dédié gendarmerie
L'Institut de référence pour la préparation aux concours de gendarmerie. En savoir plus

Cap'Gendarme

Prépa concours Gendarme | Ils contribuent à la belle réussite d'Institut

Devenir Gendarme | Prépa concours n°1

Prépa N°1 Concours de gendarmerie Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice | Cap'Gendarme

► Réussir le concours de Sous-Officier de Gendarmerie avec Cap'Gendarme

Le concours de Sous-officier de Gendarmerie est un concours de catégorie B exigeant et sélectif permettant de devenir un militaire de carrière et un agent de la Fonction Publique d’État en tant que sous-officier de gendarmerie (ou gendarme, appellation plus couramment utilisée et désignant la même fonction).

Ayant vocation à défendre leur pays et protéger ses citoyens, les lauréats du concours de Sous-officier de Gendarmerie devront faire la preuve d’un sang-froid à toutes épreuves, d’une rigueur constante et d’une éthique irréprochable au cours des missions qui leur incomberont. 

Préparation concours de la gendarmerieParis, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille : l'expérience

Cap'Gendarme, depuis 1982, le choix de l'expérience

Choisir Cap'Gendarme, c'est bénéficier du plus ancien institut de formation, institut qui prépare au concours de la Gendarmerie. C'est choisir de ce fait un centre rompu aux exigences des concours de la gendarmerie. C'est faire le choix d' une expérience enrichie par la formation de plusieurs générations de candidats, et c'est garantir à chaque nouveau candidat une préparation de qualité dans un environnement pédagogique adapté et qualifié.

Préparation concours de la gendarmerie Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille : la certification Véritas

Cap'Gendarme, la certification Bureau Veritas : une marque de l'excellence

De tous les centres préparant les concours de la Gendarmerie, Cap'Gendarme est un des rares à pouvoir se prévaloir d'un label qualité. Parce qu'il a le souci constant de proposer des prestations de haut niveau, notre institut procède à un audit externe. Ainsi Cap'Gendarme s'est vu attribuer la certification de qualité Bureau Veritas, garantie incontournable de la formation. Pour en savoir plus sur cette certification, visitez le site officiel.

Préparation annuelle concours Gendarme, Stages intensifs Gendarme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille

Cap'Gendarme, des professeurs expérimentés dans votre préparation des concours de gendarmerie

Les concepteurs du programme Cap'Gendarme s'appuient sur leur formation et leurs expériences des concours : enseignants depuis des dizaines d'années, ils sont également correcteurs, membres de jury, ou universitaires. Certains d'entre eux ont publié des ouvrages de référence, parus dans la collection Ellipse. Leur expérience garantit la qualité rédactionnelle de l'ensemble des supports de préparation ; ces supports spécifiques aux concours de la Gendarmerie ne sont volontairement pas publiés afin d'assurer l'exclusivité de leur contenu à nos élèves gendarmes.

Préparation annuelle concours Gendarme, Stages intensifs Gendarme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille

Cap'Gendarme, un suivi 100% individualisé pour devenir gendarme

Les élèves inscrits en préparation annuelle pour devenir gendarme sont assurés d'un accompagnement personnalisé tenant compte de leurs attentes et besoins en fonction d'éventuelles lacunes à corriger.

Préparation annuelle concours Gendarme, Stages intensifs Gendarme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille et Marseille

Cap'Gendarme, le programme des concours de gendarmerie vu dans sa totalité

Cap'Gendarme garantit à ses étudiants le traitement, dans son intégralité, du programme des concours du recrutement de la gendarmerie. Une période de révision est mise en place avant la date des concours.

Préparation annuelle concours Gendarme, Stages intensifs Gendarme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille

Cap'Gendarme, l'accès à des supports pédagogiques adaptés

Afin de mettre de votre côté toutes les chances de devenir gendarme, Cap'Gendarme propose sur un espace personnel Intranet des ressources dédiées. Le contenu des supports ainsi fournis varie en fonction de l'acquisition par l'élève des compétences attendues.

Préparation annuelle concours Gendarme, Stages intensifs Gendarme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille

Cap'Gendarme, des promotions avec un objectif unique

L'Institut prête une attention particulière aux dossiers afin de créer des classes dynamiques et assurer une progression harmonieuse du groupe.

Nos formules de préparation aux Concours de Gendarmerie

Prépa annuelle Concours de gendarmerie

- Annuelle -

Prépa annuelle Concours de gendarmerie

- Intensive -

Préparation au concours de Gendarmerie à l'année Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice

  • De fin septembre à fin mars et de fin août à fin septembre
  • 35h/semaine
  • Trois stages intensifs : 25h/stage 
  • Préparation aux épreuves d'admissibilité et aux épreuves d'admission 
  • Concours blancs : 3h/semaine

L'objectif de la préparation annuelle est de vous remettre à niveau et d’acquérir de solides compétences en raisonnement logique et en rédaction.

En savoir plus

Préparation au concours de Gendarmerie à l'année Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice

  • De fin août à fin septembre
  • 35h/semaine
  • Trois stages intensifs : 25h/stage 
  • Préparation aux épreuves d'admissibilité et aux épreuves d'admission  
  • Concours blancs : 3h/semaine

La préparation intensive s’adresse à des élèves souhaitant se préparer de façon intensive pour la session du mois de septembre du concours de Sous-Officier de Gendarmerie.

En savoir plus

Prépa Concours de gendarmerie

- En stage de révision -

Cours particuliers préparation concours gendarme

- Intensifs ou extensifs -

Stages intensifs de préparation au concours SOG Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille et Marseille

  • Fin juin, fin août, fin septembre 
  • 25h/stage
  • Concours blanc : 3h 

Les stages intensifs s'adressent aux candidats désireux de se préparer seulement durant les sessions de stages intensifs 

En savoir plus

 

Cours particuliers de préparation au concours de gendarmerie Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux , Lille et Marseille

  • Cours particuliers
  • Toutes matières
  • Programme individualisé selon votre emploi du temps 
  • Plusieurs forfaits

Les cours particuliers permettent de répondre de manière ciblée à votre besoin en adaptant rigoureusement le niveau de départ au vôtre.

En savoir plus

Prépa annuelle Concours de gendarmerie

- Annuelle-

Préparation au concours de Gendarmerie à l'année Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice

  • De fin septembre à fin mars et de fin août à fin septembre
  • 25h/semaine
  • Trois stages intensifs : 25h/stage 
  • Préparation aux épreuves d'admissibilité et aux épreuves d'admission 
  • Concours blancs : 3h/semaine

L'objectif de la préparation annuelle est de vous remettre à niveau et d’acquérir de solides compétences en raisonnement logique et en rédaction.

En savoir plus

Prépa annuelle Concours de gendarmerie

- Intensive -

  • De fin août à fin septembre
  • 25h/semaine
  • Trois stages intensifs : 25h/stage 
  • Préparation aux épreuves d'admissibilité et aux épreuves d'admission  
  • Concours blancs : 3h/semaine

La préparation intensive s’adresse à des élèves souhaitant se préparer de façon intensive pour la session du mois de septembre du concours de Sous-Officier de Gendarmerie.

En savoir plus

Prépa Concours de gendarmerie

- En stage de révision -

  • Fin juin, fin août, fin septembre 
  • 25h/stage
  • Concours blanc : 3h 

Les stages intensifs s'adressent aux candidats désireux de se préparer seulement durant les sessions de stages intensifs 

En savoir plus

Concours Sous-Officier de Gendarmerie (SOG) - Présentation

Concours sous-officier de gendarmerie

Les conditions de recrutement - Concours interne et externe

Pour pouvoir s’engager dans la préparation et le passage des concours de sous-officier de gendarmerie, il est indispensable de prendre en compte certains critères avant de s'incrire. Tout comme le concours des officiers de gendarmerie, ces conditions sont légèrement différentes selon que le candidat choisisse le concours interne ou externe.

Les candidats au concours interne Sous-Officier de Gendarmerie (SOG) cherchent à valoriser leur expérience professionnelle au sein de l’institution. Ils peuvent provenir du corps des volontaires, des ADS de la Police nationale, des réservistes de la Gendarmerie nationale ou encore, des militaires des autres armées.

Pour les candidats aux deux concours, les principales conditions pour déposer sa candidature sont les suivantes :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de 18 à moins de 35 ans au 1er janvier de l’année du concours, sauf dérogations[1],
  • être de bonne moralité et avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions,
  • avoir réalisé sa Journée Défense et Citoyenneté sauf pour les plus de 25 ans,
  • Pour les anciens militaires de carrière ou sous contrat : ne pas avoir, dans les conditions fixées à l’articleL.4139-5 du code de la défense, été radié des cadres ou rayé des contrôles à titre définitif, à l’issue d’un congé de reconversion.
  • être titulaire d’un baccalauréat ou d’un autre diplôme de niveau 4 (BT, BP, DAEU…). D’autres dispositions dérogatoires permettent l’accès au concours[2],
  • remplir les conditions d’aptitude physique requises pour l’exercice des fonctions. Un médecin habilité vérifiera votre aptitude à l'issue du concours,
  • ne pas vous être déjà présenté trois fois à ce concours.

La formation de sous-officier de gendarmerie - Concours interne et externe 

La formation rémunérée à hauteur de 1 505€, a lieu sur 12 mois (9 mois sous le régime de l’internat et 3 mois de stage en unité) dans une école de gendarmerie de Chateaulin (29) Chaumont (52), Montluçon (03) ou Tulle (19).

Cette formation a différents objectifs d’enseignement. Elle se doit de transmettre aux élèves gendarmes les exigences de la condition militaire et de leur dispenser les connaissances professionnelles nécessaires à l'exercice d'un métier dédié à la protection des personnes et des biens.

Concours Sous-Officier de Gendarmerie (SOG) - Epreuves du concours interne et externe

Le concours de Sous-Officier de Gendarmerie se déroule en deux phases : 

1. Phase d'admissibilité du concours Sous Officier de Gendarmerie

La phase d’admissibilité est composée d’une épreuve écrite notée sur 20 pour chaque concours. L’épreuve d’aptitude professionnelle et l’inventaire de personnalité sont communs aux 2 concours. Une note inférieure à 6/20 est éliminatoire, sauf pour l’épreuve d’évaluation numérique.

  • Concours externe Sous-Officier de Gendarmerie, Composition de Culture générale 

La première épreuve du concours externe est une épreuve de composition de culture générale (coefficient 7). Le candidat a 3 heures pour rédiger un devoir sur un sujet général. Pour réussir, il doit faire preuve d’une bonne culture générale, savoir exposer et argumenter son point de vue.

Une attention particulière sera portée à la maîtrise du français et à l’organisation de sa réflexion.

► Exemples de sujets de composition de culture générale du concours SOG  

 "Le loisir, équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle?"    

"Les bienfaits et les méfaits d'internet"          

"Selon vous, notre santé passe-t-elle par notre alimentation?"     

  • Concours interne Sous Officier de Gendarmerie, Epreuve de connaissances professionnelles 

La première épreuve du concours interne consiste en une épreuve de connaissances professionnelles (coefficient 7). Pendant 3 heures, le candidat doit répondre en une vingtaine de lignes à des questions dans le domaine de la sécurité intérieure et de la défense. Il a parfois à sa disposition des documents.

Le candidat doit avoir des connaissances sur les textes de loi sur lesquels repose le travail des Agents de Police Judiciaire Adjoints (APJA) de la gendarmerie.

► Exemples de sujets de connaissances professionnelles du concours SOG  

 "Après avoir défini les conditions de l’exercice du droit d’arrestation dans le cadre des enquêtes judiciaires, vous citerez et exposerez les différents mandats de justice."    

"Rappelez les objectifs de la Charte de l’accueil et détaillez les 5 phases de la logique d’accueil à la brigade."          

"Expliquez le rôle de l’APJA lors d’une garde à vue et d’une perquisition."     

2. Phase d'admission du concours Sous-Officier de Gendarmerie

La deuxième phase de recrutement est composée d’un entretien avec un psychologue, d’un entretien oral avec un jury, d’épreuves sportives et d’une évaluation numérique. Seul le déroulement de l’entretien oral change selon le concours passé (externe ou interne).

  • Concours externe et interne, inventaire de Personnalité et entretien avec un Psychologue 

L’inventaire de personnalité est utilisé pour préparer l’entretien avec le psychologue pendant les épreuves d’admission. Il n’est pas noté. Le candidat doit répondre le plus honnêtement possible à une série de questions sur sa personnalité, ses goûts, sa réaction face à des situations difficiles, etc.

L’entretien avec le psychologue n’est pas noté. Cet entretien, et la synthèse des inventaires de personnalité, ont pour but d’aider les examinateurs à déterminer si le candidat a les qualités et les pré-dispositions nécessaires pour devenir gendarme. Pour conduire l’entretien, le psychologue s’aidera du CV apporté par le candidat.

► Exemples de questions de personnalité et de motivations :   

 "Êtes-vous quelqu’un de solitaire?"    

" Êtes-vous quelqu’un de colérique?"          

"Pourquoi la gendarmerie plutôt que la police nationale?" 

"Que pensez-vous des contraintes du métier?" 

"Jusqu'où iriez-vous pour réussir dans la vie?" 

  • Entretien oral avec le jury, concours externe Sous-Officier de Gendarmerie 

L’épreuve d’entretien avec le jury (coefficient 7) du concours externe consiste en une discussion de 20 minutes autour d’une grande question d’actualité ainsi que des motivations du candidat.

Le sujet est tiré au sort et le candidat a 10 minutes pour préparer son intervention. Le jury évalue la motivation et les aptitudes du candidat : sa culture générale, son expression orale, la qualité de son raisonnement, etc.

► Exemples de questions d'entretien avec le jury  

 "Le sport. École de la vie?"    

"Pour ou contre la légalisation du cannabis?"          

"L’argent fait-il le bonheur?"     

  • Entretien oral avec le jury, concours interne Sous-Officier de Gendarmerie

L’épreuve d’entretien avec le jury (coefficient 7) du concours interne s’appuie sur le dossier professionnel que le candidat a constitué pendant la phase d’inscription.

Le dossier regroupe les informations suivantes :

– l’état-civil (nom, prénom, date et lieu de naissance, etc.),
– le statut (adjoint, réserviste, ancien militaire, etc.),
– le parcours scolaire ou de formation,
– les expériences professionnelles,
– une déclaration sur l’honneur,
– les pièces justificatives à joindre (diplôme, justificatif de durée de service, justificatif de la JDC, etc.).

L’entretien dure 25 minutes et a pour but d’évaluer si le parcours professionnel du candidat lui a permis d’acquérir les aptitudes nécessaires pour devenir gendarme.

  • Épreuves Physiques Gendarme - concours externe et interne

Les épreuves sportives (coefficient 3) se composent de 3 ateliers.

Atelier 1 : Course d’obstacles chronométrée de 50 mètres qui doit être réalisée 6 fois d’affilée :

– franchir d’un bond un tapis de sol de 1.80m pour les hommes et 1.60m pour les femmes sans le toucher,
– monter et descendre un escalier de quelques marches à 2 reprises,
– sauter deux obstacles de 45cm de haut, à 3m l’un de l’autre,
– sauter au-dessus d’une poutre située à 90cm du sol,
– maîtriser sa réception après le saut de poutre : se laisser tomber sur le ventre ou le dos et se relever sans aide,
– contourner les cônes sans les toucher tout au long du parcours.

Atelier 2 : Tractions et chutes :

– exercice de tractions : attraper une corde pour soulever un poids de 36kg pour les hommes et 25kg pour les femmes. Se déplacer avec la corde en arc de cercle pour toucher le mur de chaque côté. À répéter 6 fois en gardant les coudes fléchis.

– chutes maîtrisées : après avoir déposé la corde, se mettre à un mètre du mur, tomber sur le ventre et se relever, toucher le mur, tomber sur le dos et se relever (sans rouler sur le côté ni toucher le mur). À répéter 2 fois.

Atelier 3 : Transport d’un poids (sac de sable) :

Poids de 45kg pour les hommes et 25kg pour les femmes sur une distance de 15 mètres.

La note sur 20 est déterminée en fonction du temps réalisé par le candidat pour l’atelier 1 et 2. L’échec de la troisième épreuve pénalise le candidat d’1 point. 

À noter : le candidat doit apporter un certificat médical datant de moins d’un an, stipulant qu’il est apte à passer les épreuves de sport.

Barème de l'épreuve physique de gendarmerie 

 

 

Prépa Gendarme Paris

Prépa SOG Toulouse

Prépa SOG Marseille

Prépa SOG Lyon

Prépa SOG Bordeaux

Prépa SOG à Lille

La brochure
Nous appeler
Nous écrire
Haut de page